Société : une répression policière fait des blessés légers

Société : une répression policière fait des blessés légers

VIDEO – Une manifestation des étudiants de l’université de N’Djamena a été réprimée par la Police a fait des victimes. Une vingtaine des personne ont été admises aux urgences.

Plus d’une vingtaine d’élèves du lycée technique commercial et ceux du lycée Felix Eboue étaient évacués aux urgences. Ils étaient asphyxiées par l’effet des gaz lacrymogènes tirés par la police.

Les forces de l’ordre avaient effectué ces tirs pour disperser les manifestants. Ce matin, lundi 10 février, des étudiants des facultés d’Ardepdjoumal et ceux du campus de Toukra ont manifesté pour réclamer l’amélioration des conditions d’étude.

Un mouvement d’humeur qui a duré pendant presqu’une heure. Elle avait perturbé la circulation, les cours, et les activités autour des deux lycées.

Laisser un commentaire