Société : un an après quel bilan pour Tchadia Airlines ?

Société : un an après quel bilan pour Tchadia Airlines ?

Lancée depuis le 1er octobre 2018, la compagnie aérienne Tchadia Airlines fête un an de desserte aérienne. Un bilan mitigé !

Tchadia Airlines a enregistré 27 652 passagers depuis son inauguration. La compagnie opère sur un réseau de neuf destinations, dont quatre villes étrangères. À l’international, Tchadia a enregistré 6 185 passagers. Par ailleurs, 21 467 sont enregistrés en vol interne.

La compagnie aérienne dessert sur des lignes intérieures triangulaires vers Abéché et Faya-Largeau ainsi que vers Sarh et Moundou. À l’international, elle couvre désormais les aéroports de Bangui en République centrafricaine, Douala au Cameroun.

Les prix que pratique la compagnie sont peu alléchants et les clients les décrient. La nouvelle compagnie se plaint de la taxe gouvernementale qui, selon elle, pèse énormément. « Et c’est ce qui cause la cherté des billets ».

À LIRE : Tchad : Abéché abritera la 4e édition de la conférence des gouverneurs

De sa naissance à nos jours, aucune plainte n’a été déposée. Quelques fidèles clients de cette compagnie qui préfèrent garder l’anonymat se disent « satisfaits des services de la compagnie ». Mais pour d’aucuns, « il y a encore du boulot à faire. Car on ne peut pas tout le temps nous maintenir une à deux heures du temps dans l’avion quand on fait d’escale. Il faut savoir mettre à l’aise le client », lance un client. Mais pour certains, la ponctualité reste encore un grand problème. « Il faut que le personnel de la compagnie fidélise sa clientèle. Ça énerve quand tu passes deux heures du temps pour prendre un simple billet. »

Le plus gros couac enregistré cette année est cette mésaventure offerte à des usagers qui pensaient partir à Moundou et se sont retrouvés à Sarh. Tout cela sans explication ni excuses de la compagnie, les passagers ont dû compléter le reste du trajet par la route.

La conquête de l’espace aérien sous régional fait partie des objectifs de Tchadia Airlines. À moyen terme, elle compte assurer une plus grande présence, notamment dans la sous-région et aussi au Caire et à Djeddah.

Mais avec un seul appareil en fonction, le pari sera difficilement tenable. L’opérateur qui est Ethiopian Airlines avait promis mettre sur le marché 2 avions pour la première année. Des difficultés techniques l’ont obligé à retirer le deuxième appareil, ceci explique certainement son timide déploiement. 

Pour rappel, la nouvelle compagnie aérienne de transport est née des cendres d’Air Toumaï tombé en faillite il y a sept ans.

RELIRE : Tchadia Airlines a effectué son vol inaugural à Douala

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :