Société : N’Djamena renoue avec les coupures répétitives d’eau et électricité

Société : N’Djamena renoue avec les coupures répétitives d’eau et électricité

La ville de N’Djamena subit depuis le début du mois de mars 2018, des coupures intempestives d’eau et électricité. Habitués depuis près de deux ans à l’électricité sans coupure, les habitants de la capitale tchadienne se retrouvent priver d’électricité et aucune explication de la Société nationale électricité (SNE) n’est donnée.

Les coupures d’électricité durent parfois plus de 20 heures par jour. “ Nous sommes vraiment punis par la SNE car actuellement il fait très chaud au Tchad ”, déclare une ménagère. “ Depuis un mois il y a des coupures répétitives d’électricité et depuis trois jours, c’est au tour de l’eau ” témoigne un boutiquier.

Actuellement il y a des quartiers dans les  `2e, 3e, 5e et 7e arrondissements de N’Djamena qui n’ont pas électricité depuis trois jours. Pour les détenteurs des débits de boisson, restaurants et alimentations, ces coupures ralentissent leurs économies. Beaucoup de clients de la SNE détenteurs de ces établissements s’en plaignent et sont obligés de faire recours aux groupes électrogènes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :