jeudi 1 décembre 2022

Société : les kits oreillettes, un danger pour l’ouïe

Les kits oreillettes, plus souvent désignés sous l’appelllation “écouteurs” sont des accessoires qui permettent d’écouter des contenus audiovisuels en toute discrétion. Cependant l’utilisation abusive peut provoquer des problèmes de santé, notamment à l’ouïe.

Beaucoup de gens utilisent les écouteurs, accessoire pour les téléphones, pour écouter de la musique, la radio, suivre une vidéo ou encore passer des appels téléphoniques. C’est le cas d’Esrom, un jeune de 28 ans. « J’utilise les écouteurs beaucoup plus pour écouter les infos à la radio, j’écoute de la musique aussi avec mais pas assez(…) j’utilise les écouteurs environs 4 heures par jour ».

D’autres personnes utilisent les écouteurs pour ne pas déranger l’entourage. Comme le témoigne Jonathan, un apprenti mécanicien dans un atelier de réparation des motos : « Les écouteurs me permettent d’écouter mes musiques et regarder mes vidéos sans déranger les gens qui sont à côté de moi ». Cependant, il y aussi cette catégorie d’utilisateurs qui ne peuvent se passer de ces accessoires. Ils ont leurs kits branchés à l’oreille à tout temps. Et comme le dit un adage « tout excès nuit ».

Selon Dr Abdelkader Oumar Kandjé, les écouteurs peuvent entraîner des conséquences plus ou moins graves sur la santé. Il cite comme par exemple le fait d’échanger les écouteurs avec une tierce personne peut causer des problèmes infectieuses. Car, explique-t-il, chacun a ses germes qu’il tolère mais qui peuvent être des germes pathogènes pour l’autre. Pour conclure, Dr Abdelkader Oumar Kandjé a indiqué qu’« En ce qui concerne l’exposition prolongée aux bruits des écouteurs cela peut entraîner des sensations cotonneuses, des acouphènes, des pertes de la perception auditive allant jusqu’à la surdité. Notons que la gravité des lésions varie d’un individu à l’autre. On a également noté des brûlures dues aux écouteurs ».

Toguyallah Mboguerienne, stagiaire

Laisser un commentaire

économie

Tchad : le Comité des Nations unies contre la torture réclame des enquêtes efficaces

Le Comité des Nations unies contre la torture a publié le 25 novembre dernier ses conclusions sur l'Australie, le Salvador, le Malawi, le Nicaragua,...

Un participant au dialogue national réclame ses “résidus de perdiem”

Las d’attendre ses "résidus de perdiem’’, Ouya Bassou Boula, représentant des personnes handicapées du Moyen-Chari, au dialogue national, exprime sa colère. Entamé le 20...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1031 votes · 1032 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité