Société : les ex-agents de la ceinture verte expriment leur ras-le-bol

Société : les ex-agents de la ceinture verte expriment leur ras-le-bol

Des ex-agents de la ceinture verte de Gaoui ont manifesté le lundi 17 septembre 2018 devant le trésor public à N’Djamena. Leur revendication : le paiement de leurs arriérés de salaire et de droits sociaux bloqués depuis plusieurs mois faute de liquidité.

« Payez nos droits », « TPG nous sommes fatigués », c’est le cri de coeur des ex-agents de la ceinture verte devant la trésorerie nationale ce lundi lors de la manifestation qu’ils ont organisée. En effet, les employés de la ceinture verte autour de N’Djamena ont été remerciés par l’Etat pour faute de moyens financiers. La gestion de cette ceinture a été rétrocédée aux arrondissements municipaux. Mais l’Etat a accepté de payer les arriérés des salaires et les droits sociaux de ces personnes. Malgré les démarches entreprises pour régulariser leur situation, les choses n’aboutissent pas. Raison qui les a amenés dans la rue pour exprimer leur ras-le-bol. Ils ont été dispersés par la police nationale à coup de gaz lacrymogène. Des témoins rapportent avoir vu plusieurs arrestations. Aux dernières nouvelles, on dénombre trois blessés et trois manifestants arrêtés.

Pour rappel, la ceinture verte a été initiée par le gouvernement tchadien pour stopper l’avancée vertigineuse de désert. Malheureusement, acculé par la crise économique, l’Etat a abandonné ce projet inauguré il y a quelques années déjà.

Un commentaire

  1. Grève des ex-agents de la ceinture verte – United Africa News
    18 septembre 2018 at 15 h 14 min Répondre

    […] Source: Tchadinfo […]

Laisser un commentaire