Société : la Coalition fils du Tchad dresse le bilan de l’an 1 de la IVe République

Société : la Coalition fils du Tchad dresse le bilan de l’an 1 de la IVe République

Après huit mois d’intenses travaux, la Coalition fils du Tchad a procédé à la restitution des résultats de sa caravane de sensibilisation sur les Résolutions de la IVe République.

Cette campagne de sensibilisation a été lancée pour appuyer le gouvernement à vulgariser la IVe République, a fait savoir d’emblée le président de la Coalition fils du Tchad, Fayçal Hissein. Au cours de cette campagne, des travaux allant de la sensibilisation à la tenue d’une conférence sur le serment confessionnel ont été réalisés dans la ville de N’Djamena.

Après huit mois de campagne, la Coalition fils du Tchad a présenté ce 7 septembre les résultats de la caravane de sensibilisation sur les Résolutions du forum national inclusif et l’impact de la IVe République sur le développement national. Pour le comité d’organisation, la IVe République est bel et bien en marche et la jeunesse avec. Dans les conclusions qu’elle a dressés de sa caravane de sensibilisation, la Coalition fils du Tchad a relevé avec grand intérêt les efforts du gouvernement de la IVe République à l’endroit de la jeunesse notamment:

  • Le recrutement par voie de test 1 436 enseignants contractuels pour l’année 2019-2020 ;
  • La promesse de recruter 20 000 jeunes en 2020 à la Fonction publique ;
  • La mise à disposition de 500 millions de francs CFA pour les jeunes porteurs de projet ;
  • L’organisation du forum national de la jeunesse ;
  • L’effectivité du quota de 30% aux femmes dans les nominations ;
  • La prise en charge et l’insertion économique des personnes handicapées.

Outre ces actes, la coalition fils du Tchad se félicite d’autres initiatives telles que :

  • L’institutionnalisation du serment confessionnel pour lutter contre le détournement des deniers publics ;
  • La création du haut conseil des collectivités autonomes et chefferies traditionnelles pour consolider la cohabitation pacifique ;
  • La création de la Commission nationale des Droits de l’Homme ;
  • Et l’amnistie générale accordée à tous ceux accusés des crimes politiques.

De l’avis du président de la Coalition fils du Tchad, Fayçal Hissein, tous ces actes qu’a entrepris le gouvernement sont de nature à instaurer la paix sociale et la cohabitation pacifique. « J’appelle donc la jeunesse à une prise de conscience d’être actrice de la paix et messagère de la sagesse », a-t-il invité.

Invité d’honneur à cette cérémonie marquant la clôture de cette caravane de sensibilisation, le ministre d’Etat, ministre conseiller à la présidence de la République, Nourradine Delwa Kassiré par ailleurs président du comité de suivi des Résolutions du forum national inclusif, a interpellé les jeunes à se conduire de manière responsable. Car, pour lui, l’avenir appartient à la jeunesse. S’agissant des travaux que fait le comité qu’il préside, il a fait savoir que le moment viendra où ils présenteront officiellement les conclusions.

Laisser un commentaire