Société : deux étudiants et un chauffeur morts dans un accident de circulation

Société : deux étudiants et un chauffeur morts dans un accident de circulation

Un camion transportant les étudiants de retour de l’université de Moundou s’est renversé le mardi 4 décembre 2018 au rond-point de Koutou. Bilan, trois morts et quatorze blessés graves.

’C’est un particulier qui est parti chercher deux de ses frères étudiants à l’université de Moundou avec son camion. A son retour, d’autres étudiants en ont profité’’, nous a informé Nérondouba Manassé, étudiant à l’université de Moundou, joint par téléphone.

Rond-point de Koutou, le lieu de l’accident. Arrivé à ce rond-point, le  camion a fait tonneau. Un étudiant est mort sur le coup. Quatorze blessés dans des états graves. Transportés à l’hôpital central de Moundou, un autre étudiant et le chauffeur ont rendu l’âme. Les autres blessés graves sont toujours pris en charge à l’hôpital central. ‘’Certains blessés sont au bloc opératoire’’, affirme notre interlocuteur. L’accident s’est produit autour de 15 heures de la journée du mardi 4 décembre 2018.

Les cours ont repris depuis deux mois à l’université de Moundou. Mais pour de raison de non-paiement de salaire, les bus devant servant au transport des étudiants sont garés. Les étudiants font l’auto-stop pour se rendre dans les facultés situées à une dizaine de kilomètres de la ville. Mais voilà qu’une œuvre de bienfaisance a tourné au tragique. Avec cet événement douloureux, la peur va certainement s’installer du côté de ceux qui aident les étudiants avec leurs engins. Que chaque acteur des œuvres universitaires prenne conscience.

3 Commentaires

  1. Seid Saleh Moussa
    5 décembre 2018 at 12 h 51 min Répondre

    Mes condoléances à la famille endeuillée. La semaine dernière c’était le même cas ,un étudiant en histoire l1 à l’université de toukra a rendu l’âme suite à un accident du l’auto stop. Etat tchadien rien à dire. Dieu nous jugera

  2. DJEKADODE Kalndaye Parfait
    5 décembre 2018 at 15 h 52 min Répondre

    Que Dieu le Tout-Puissant console la famille endeuillee et puisse penser la blessures de ceux qui sont a l’hopital.

  3. Loubadjo Roboam
    6 décembre 2018 at 13 h 38 min Répondre

    Mes condoleances a tous les etudiants tchadien. la perseverance,et le courage nous fera vivre mieux.

Laisser un commentaire