Société : des chaussures dites promotionnelles font le bonheur des N’Djamenois

Société : des chaussures dites promotionnelles font le bonheur des N’Djamenois

Les paires de chaussures dites promotionnelles intéressent certains N’Djamenois en ce temps, malgré sa qualité.

Étalées sur des sacs parfois sur des bâches près des grandes voies et aussi sur des marchés. Les paires de chaussures en provenance des pays limitrophes du Tchad tels que le Nigeria abondent les marchés de N’Djamena. Composées des sandales, des baskets et des simples tapettes, ces paires de chaussures communément appelées « chaussures promotionnelles » sont vendues à vil prix. Variant selon la qualité et le genre, certaines sont vendues à 600F, 1 000F, et 1 500F voire 2 000F.

Les raisons de leurs achats sont diverses.  Selon certains clients interrogés, leur attachement à ces paires de chaussure s’explique par la crise économique avec ses corollaires. C’est ce qui les oblige à porter un intérêt à ces paires de chaussures à moindre coût.

Pour d’autres, ils s’intéressent à cela par moment. « En ce moment ci, la rentrée scolaire se point à l’horizon donc il faut trouver de quoi à porter pour reprendre les cours. Même si la qualité laisse à désirer, nous n’avons pas d’autres choix, puisque les paires de bonne qualité sont chères », se lamente une cliente.

En ce qui concerne leur abondance, un vendeur rencontré au marché de Dembé fait savoir que, « ces chaussures confectionnées ailleurs en grande quantité ont connu de mévente. Donc ces entreprises de fabrication cassent les prix et envoient ici pour vendre. C’est pour cette raison qu’on les trouve en quantité à N’Djamena », explique-t-il.

Il faut noter que même si la durabilité de ces chaussures est remise en cause, le prix est abordable à tel point que toutes les couches sociales peuvent s’en  procurer.  

Djimhodoum Serge, stagiaire

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :