Société : crainte de spéculation des prix de denrées alimentaires à quelques jours du ramadan

Société : crainte de spéculation des prix de denrées alimentaires à quelques jours du ramadan

Dans quelques jours, les fidèles musulmans sont appelés à accomplir l’un des cinq piliers de l’islam à savoir le ramadan.

A l’approche du mois saint, les ménagères s’approvisionnent  dans les différents marchés de la capitale. Les prix de certains produits ont nettement augmenté.  «  Les prix ont commencé à augmenter mais on  est obligé »,  souligne la nommée Khadi, venue faire son marché. Toutefois, les avis sont partagés. Selon Falmata,  pour le moment les prix ne sont pas comme avant, mais il faut attendre quelques  jours près pour voir les prix  spéculer.  Elle demande par là même aux commerçants  de ne pas augmenter les prix.

D’après quelques commerçants interrogés, cette année il n’y aura pas de spéculation, « nous sommes des commerçants et nous allons chercher à avoir quelques intérêts en respectant les normes », précise l’un d’eux.

Les produits alimentaires les plus consommés pendant la période de ramadan sont entre autres : le blé, le sucre, la farine, l’huile, le riz…

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :