Sila : présentation à la presse de huit présumés hors-la-loi

Dans le souci de maintenir la sécurité des citoyens de la province du Sila, les forces de l’ordre et de sécurité ont mené plusieurs opérations qui ont abouti à l’appréhension de 8 présumés malfrats.

Une cérémonie de présentation de ces présumés malfrats à la presse s’est déroulée ce matin en présence des autorités administratives, traditionnelles et militaires.

Selon les autorités, depuis plusieurs mois, ces présumés délinquants tuent des personnes et arrachent leurs biens. C’est ainsi que le Gouverneur du Sila, Abdramane Ali Mahamat, a instruit les autorités de les ”traquer”.

Parmi ces présumés hors-la-loi, 2 ont tué un gendarme sur l’axe de Adde et blessé un autre, un troisième a tué une femme. Les autres sont appréhendés pour la vente présumée de drogue et produits prohibés et de présumés meurtres qu’ils ont commis sur la route qui mène à Koumou, Koloye, Adde et Kodomoro.

Le gouverneur du Sila, Abdramane Ali Mahamat, remercie les forces de l’ordre et de sécurité pour leur bravoure et engagement qui ont permis de traquer et de mettre aux arrêts ces ”présumes criminels” qui opérent dans le Sila. Le gouverneur demande aux forces de sécurité de continuer sur cette lancée pour que la province soit en paix et ainsi permettre à la population de vaquer normalement à ses activités commerciales. Abdramane Ali a également saisi cette occasion pour demander aux uns et aux autres de respecter les mesures barrières contre le coronavirus.

Oumar Heloua,  procureur de la république près le tribunal de grande instance de Goz Beïda, a fait savoir que ces ”malfrats et vendeurs de drogue” seront directement traqués par la justice et ils répondront de leurs ”actes criminels”. Le procureur de poursuivre qu’une enquête sera ouverte pour identifier toutes les personnes impliquées dans ces affaires. En attendant, ceux qui sont tombés dans les mailles des forces de sécurité sont mis à la disposition de la justice.

La cérémonie a pris fin par la présentation de produits prohibés et les armes des ”malfrats”.

Soumaine Ahmat

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :