Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information : Chérif Mahamat Zène dénonce les discours de haine

Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information : Chérif Mahamat Zène dénonce les discours de haine

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Chérif Mahamat Zène, a fait ce 28 octobre, une déclaration à l’occasion de la semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information.

La semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information, est célébrée, sous l’initiative de l’Union des journalistes tchadiens (UJT).  Pour le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Chérif Mahamat Zène, les diverses manifestations organisées à cette occasion, dont la conférence débat sur le thème : « Formation et sensibilisation des jeunes sur les discours de la haine et les déclarations manipulatoires », sont d’une importance capitale, non seulement pour la presse tchadienne, mais aussi et surtout pour l’ensemble du pays.

Le ministre ajoute que le Tchad fait face à plusieurs défis mettant à mal la cohésion sociale, la cohabitation pacifique, l’unité nationale et « la vision 2030 le Tchad que nous voulons ».

En outre, il dénonce les discours haineux et les déclarations manipulatoires qui visent à developper la haine et la violence pour, dit-il, aggraver davantage les conflits intercommunautaires, ainsi que les attaques terroristes récurrentes contre le Tchad. Ce qui amène parfois le gouvernement, selon le ministre de la communication, à avoir recours à des “mesures exceptionnelles, sans restreindre l’accès à l’information”.

« Ces discours de la haine, tenus par des marchands d’illusions et des illuminés, souvent véhiculés par des messages vocaux via les médias de la nouvelle génération, visent essentiellement les jeunes qui constituent une proie facile », relève l’ambassadeur Chérif Mahamat Zène.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :