Sécurité : les Forces mixtes Tchad-Soudan et la Force tripartite Tchad-Soudan-RCA fusionnent et se restructurent

Sécurité : les Forces mixtes Tchad-Soudan et la Force tripartite Tchad-Soudan-RCA fusionnent et se restructurent

Les Forces mixtes Tchad-Soudan et la Force tripartite Tchad-Soudan-RCA sont fusionnées et restructurées en une seule force dénommée Force Mixte Tchad-Soudan (FMTS). C’est par décret n°1434, signé par le chef de l’Etat, Idriss Deby Itno, le 17 juillet 2018.

La FMTS comprend un Commandement avec des services techniques de soutien (STS), trois Groupements opérationnels (G.O). Placé sous l’autorité du chef d’État-major général des armées, le commandement de la FMTS est articulé comme suit : un commandant de la FMTS et son adjoint, un officier chargé des opérations, un officier chargé de renseignement et son adjoint, un officier chargé de l’administration et de la logistique et son adjoint. Aussi, le commandement comprend un officier chargé de la communication et son adjoint, un officier chargé de l’antenne médicale, deux officiers chargés de sécurité, 100 agents de la police judiciaire composé des gendarmes et policiers, des groupements opérationnels.

Selon le décret, le commandement de la FMTS dispose de trois groupements opérationnels de structure identique et implantés dans les zones de Tissi, pour le G.O n°1, Farchana pour le G.O n°2 et le G.O n°3 a pour base Mourdi Djona. Chaque commandement du G.O dispose en son sein de deux officiers de renseignement.

« La nouvelle restructuration du Commandement de la FMTS, ses services techniques et ses groupements opérationnels n’affectent en rien les différents protocoles d’accord relatifs à la sécurisation de la frontière des deux pays (Tchad-Soudan) », précise l’article 8 du décret portant fusion et restructuration. C’est le Général de Brigade Ousmane Bahar Mahamat Itno qui est nommé Commandant de la FMTS.

Laisser un commentaire