fbpx
Sécurité : le violon du commissariat central de N’Djaména réaménagé

Sécurité : le violon du commissariat central de N’Djaména réaménagé

La direction générale de la Police nationale a réaménagé le violon du commissariat central de N’Djamena. Ce mardi 14 juillet 2020 le bâtiment a été réceptionné en présence des leaders des associations des droits de l’homme et de l’ordre des avocats du Tchad.

La direction générale de la police nationale se dit soucieuse de la protection de la dignité humaine. Elle a décidé de réaménager le violon du commissariat central de N’Djaména sur ses fonds propres à hauteur de plus 6 millions de Fcfa.

Le directeur général adjoint de la police nationale, Sirandi Ongtoin en présentant le nouveau violon informe qu’il ” dispose de deux pièces (homme et femme) avec douches internes et une terrasse. En plus, toutes les pièces sont électrifiés “.

le sécrétaire général adjoint de l’ordre des avocats du Tchad , Me Jean Sirina present à la ceremonie se félicite de l’oeuvre de la direction générale de la police.

Le président de la Ligue tchadienne des droits de l’homme (LTDH), Me Max Loalngar, demande que les mêmes vilons puissent être faits dans les commissariats et autres leiux de détentions, tout en encourageant le geste de la police nationale.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :