Sécurité : le ministre de l’administration du territoire met en garde les chefs de quartiers contre Boko Haram

« J’ai décidé de vous réunir  non pas pour vous rappeler les méfaits de Boko Haram seulement. Mais de vous demander d’accroitre et de faire accroitre tant votre vigilance que celle de la population pour débusquer et déjouer les actions qui pourraient advenir de la part de ces terroristes », a déclaré le ministre de l’administration du territoire, Abdelkerim Seid BAUCHE. C’était lors de sa communication tenue au ministère des affaires étrangers et de l’intégration africaine à l’intention des délègues de quartiers  et chefs de carré.

Par ailleurs, le ministre demande que les mesures antérieurement prises pour la sécurité de la ville de N’Djamena, toujours d’actualité, mais qui semblent s’amenuisées soient observées et respectées, et renforcées par des campagnes de sensibilisation et d’informations. Ces mesures interpellent la population de dénoncer tous les cas suspects et les colis abandonnés, d’éviter les attroupements dans les lieux publics, de procéder à des fouilles corporelles sans exception de genre sur le point de départ et arrêt des bus et partout où besoin est senti. Le ministre leur demande d’utiliser dans les forces de besoin  le numéro vert de la police 20 20  qui est gratuite.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :