Sécurité : Déby, Issoufou et Boko-haram

Sécurité : Déby, Issoufou et Boko-haram

Le président nigérien Mouhamadou Issoufou, accompagné d’une forte délégation a effectué, ce mardi 7 juin 2016, une visite de quelques heures, à N’Djaména. Où il a rencontré le président de la République Idriss Déby Itno.

Les deux chefs d’État ont d’abord eu un tête-à-tête, puis élargi à leur délégation notamment les ministres des défenses et les chefs d’État major. Au centre de cette visite, la récente attaque de Boko-haram dans la localité de Bosso, au Niger, faisant 26 morts dont 24 militaires. Le chef de l’État nigérien est venu demander l’appui du Tchad pour booter hors de son pays la secte satanique d’Aboubakar Shékau.

À l’issue, de sa visite, les deux présidents ont conjointement animé une conférence de presse. Face aux journalistes des médias nationaux et internationaux, les deux chefs d’État ont déploré jusque-là, la mise en place effective de la force mixte. Le chef de l’État tchadien Idriss Déby Itno rappelle que, quand les pays concernés par Boko-Haram luttaient conjointement, la secte était décapitée. Mais aujourd’hui la force mixte n’a pas des moyens pour lutter efficacement pour lutter contre la secte nigériane.

Le président nigérian Mouhamadou Issoufou, confirme qu’il est venu parler avec son homologue tchadien de la récente attaque de Boko-haram et réfléchir sur les stratégies communes à mettre en place pour en découdre définitivement avec les rescapés de Boko-haram qui tentent des actions désespérées.

En tout cas, rien n’est officiel, mais le Tchad par la voix de son président aurait promis à son homologue nigérien d’envoyer des soldats tchadiens au Niger après leur rappel en 2015, dans le cadre de la mise en place de la force mixte.

 

 

 

4 Commentaires

  1. Moussa Mahamat Seid
    8 juin 2016 at 13 h 13 min Répondre

    Pourquoi nous tous ignorons les créateurs et les partenaires clés de ce groupe d’individus sans foi et sans religion ? Ce n’est pas l’occident a mis en place ce groupe de djihadiste au Nigeria afin de chasser la chine qui est devenue un partenaire très important en 2006,pour le développement du grand puissance africaine.

  2. ahmat haroun larry
    8 juin 2016 at 15 h 42 min Répondre

    seul le Tchad et le Niger peuvent eliminer la secte de Haram,le cameroun et le nigeria non pas la volonter de finir avec cette secte que eux meme ont nourris et utilise comme objet politique. il est urgent que le Tchad et le Niger mettent leur force ensemble pour sauver leur population la securite commune c est un m

  3. Bachir
    8 juin 2016 at 19 h 10 min Répondre

    Merci a l’armée tchadienne de venir a notre secours car l’armée nigérienne est incapable.

  4. Mbaihouadji Olivier
    14 juin 2016 at 12 h 38 min Répondre

    Dieu va les accompagner et les soldats tchadiens vont exécuter leur mission

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :