Santé : situation de turbulence et de trouble au CECOQDA

Santé : situation de turbulence et de trouble au CECOQDA

Le  Centre de contrôle de qualité des denrées alimentaires (CECOQDA) est sans électricité depuis le samedi 30 avril 2016. Son personnel tant fonctionnaire que contractuel vient d’entrer en grève ce jeudi 05 mai.

La situation trouble que traverse le CECOQDA est causée par 2 mois de salaires impayés et 9 mois d’indemnités non perçues par les agents. Le CECOQDA, selon quelques responsables, serait touché par une crise financière qui laisse un grand risque sur les installations des machines et les produits.

Selon un technicien, cette coupure de courant peut coûter cher au centre, puisque certaines machines et réactifs ne doivent pas être privés d’électricité, ce qui conduirait à leur dégradation. La Société nationale d’électricité (SNE) a mené cette action de coupure pour une facture de 23 millions non payée     apprend-on.

Selon son statut, le CECOQDA  est une institution autonome mais cela n’est pas toujours le cas car son budget est pris en compte par l’Etat. Le Centre n’a pas reçu la subvention pour l’année 2015, une subvention à hauteur de 800 millions.

Cette grève illimitée annoncée, aura de graves répercussions sur le rendement du CECOQDA, indique un technicien.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :