Santé : l’Egypte appuie le Tchad en matière de lutte contre les hépatites A, B et C

Santé : l’Egypte appuie le Tchad en matière de lutte contre les hépatites A, B et C

La lutte contre les hépatites virales A, B et C dans les pays africains devienne une préoccupation de la République égyptienne. Une mission dudit gouvernement est à N’Djamena pour dépister environ 10 000 personnes.

Ils sont au total 17 pays à bénéficier de cette aide du gouvernement égyptien composée des intrants pour le dépistage et la biologie moléculaire d’une machine PCT ainsi que des médicaments pour le soin des personnes infectées par les hépatites A, B et C.

Ce 8 octobre, une mission composée de six égyptiens est à N’Djamena pour une campagne de dépistage pouvant toucher jusqu’à 10 000 personnes. Ce sont six sites, parmi lesquels figurent l’hôpital général de référence nationale et le centre national de transfusion sanguine qui sont retenus pour cette campagne de dépistage volontaire.

Selon le ministère tchadien de la santé publique, chacun de ces six sites va dépister 60 personnes par jour, soit 460 personnes pour les six sites. Cette mission égyptienne prévoit installer avec l’appui de ses partenaires, à l’hôpital général de N’Djamena un centre de prise en charge des personnes vivant avec les types d’hépatites mentionnés ci-dessus.

Laisser un commentaire