Santé : Déby en visite inopinée au pavillon des urgences de l’HGRN

0
16

Le chef de l’Etat Idriss Déby Itno a effectué ce vendredi 9 août 2019, aux alentours de 21 heures, une visite inopinée au pavillon des urgences de l’Hôpital général de référence nationale de N’Djaména (HGRN).

Les patients et le corps soignant de cette structure sanitaire publique ont été surpris. Une visite, peu habituelle. Le président de la République, Idriss Déby Itno, avec un cortège très réduit s’invite sans protocole dans cet hôpital.

Sur place le chef de l’Etat découvre la face cachée du système de la santé au Tchad. Des lits insuffisants, des patients à même le sol ou encore abandonnés dans l’agonie. Dans les différents services visités, Idriss Déby Itno s’en rend compte que les résultats présentés dans les rapports et les réalités sur le terrain sont contradictoires.

Au niveau du pavillon, c’est une odeur nauséabonde qui accueille le président de la République. Dans la salle des petites chirurgies, les lits sont en mauvais état, les matériels de travail sont souillés, le personnel manque presque tout pour faire un bon travail.

Des parents des patients dénoncent une sorte de stigmatisation de la part des corps soignants. Pour insuffisance des lits, certains malades sont admis et entassés comme des sardines.

Le directeur général de l’HGRN, ayant eu vent de la visite du chef de l’Etat, n’a pas pu avoir accès à son institution. La sécurité exige qu’après le président, personne n’entre. Les tentatives d’explication et de justification données par le personnel de garde ne semblent pas convaincre le président Idriss Déby Itno qui est reparti sans dire quoi que ce soit. 

Peut-être que de grandes décisions seront prises d’ici peu ou des moyens seront injectés pour le bon fonctionnement de cette structure. En attendant, c’est la panique totale.

Leave a Reply