Le Royaume-Uni organisera une réunion internationale pour la lutte contre Boko Haram

LONDRES, 5 juin (Xinhua) — Le chef de la diplomatie britannique, William Hague, organisera une réunion ministérielle internationale à Londres le 12 juin pour discuter de la sécurité dans le nord du Nigéria et coordonner les efforts internationaux de lutte contre la secte islamiste nigériane Boko Haram.

“L’enlèvement épouvantable de lycéennes nigérianes souligne les risques terribles auxquels sont exposées les femmes et les filles pendant les conflits et met en relief la raison pour laquelle nous mobilisons la communauté internationale pour lutter contre les violences sexuelles pendant les conflits”, a déclaré jeudi M. Hague dans un communiqué.

La réunion se tiendra en marge du Sommet mondial pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, co-présidée par M. Hague et l’actrice américaine Angelina Jolie du 10 au 13 juin à Londres.

La rencontre réunira les dirigeants du Nigéria, du Bénin, du Tchad, du Cameroun, du Niger, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, de la France, du Canada et de l’Union européenne (UE), qui discuteront des efforts coordonnés nécessaires pour vaincre Boko Haram, indique le communiqué.

Boko Haram, une secte qui prône l’intégration de la charia (loi islamique) dans la Constitution nigériane et l’élimination de toute éducation occidentale au Nigéria, est responsable de plusieurs attaques meurtrières dans le pays depuis 2009. La secte a récemment revendiqué l’enlèvement à la mi-avril de plus de 200 lycéennes à Chibok, dans l’Etat de Borno (nord-est).

Depuis lors, “les membres de la communauté internationale ont travaillé étroitement ensemble pour soutenir le Nigéria dans la lutte contre le terrorisme”, a noté M. Hague.

Celui-ci a ajouté que le Royaume-Uni et le Nigéria avaient conclu des accords sur le partage de renseignements, sur la coordination des patrouilles frontalières et sur l’élargissement du champ d’action, notamment par l’apport d’un soutien aux victimes de violences sexuelles et par l’autonomisation des femmes et des filles.

“La réunion ministérielle de Londres sur la sécurité dans le nord du Nigéria reposera sur ces accords et envisagera davantage d’options pour combattre le terrorisme dans le nord du Nigéria. Cela montre la détermination des pays de la région, soutenus par la communauté internationale, à vaincre Boko Haram”, a énoncé M. Hague.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le président américain Barack Obama jeudi à l’occasion du sommet du G7, le Premier ministre britannique David Cameron a déclaré: “Sur le long terme, nous sommes prêts à fournir plus d’assistance pratique pour aider les Nigérians et les pays de la région à renforcer leurs institutions de défense et de sécurité et à développer les expertises nécessaires pour lutter contre ces extrémistes barbares”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :