Revue de presse au Tchad : Semaine du 26 juin au 2 juillet 2017

Revue de presse au Tchad : Semaine du 26 juin au 2 juillet 2017

Une semaine intense, mais pas beaucoup de parutions. La politique, la situation économique, l’interview du président accordée aux médias français et le social voilà la sature de notre rendez-vous.

La constitution de la 4e République est prête, révélation de l’hebdomadaire Le Pays qui a proposé des extraits du draft dans sa parution du 20 au 26 juin. Le journal a proposé à ses lecteurs les articles qu’il juge pertinents. Plusieurs changements interviennent à titre d’exemple, l’article 66 restaure la limitation des mandats et crée un poste de vice-président élu au suffrage universel direct. L’autre fait que nous réserve cette constitution est le passage d’un parlement monocaméral à un parlement bicaméral avec la création du Sénat dans l’article 96. Dorénavant s’il est adopté ce draft, le Tchad sera organisé en neuf provinces au titre de l’article 204 selon les extraits publié par Le Pays. « …les provinces de nord, du nord-est, de l’est, du centre-est, de l’ouest, du centre, du sud-est, du sud et du sud-ouest.

En politique N’Djamena Bi-Hebdo dans son numéro allant du 26 juin au 2 juillet propose une analyse titrée « Où va le Tchad ». Le scandale des rapports qui ont visé le Tchad, la communication du président sont passés au crible. Le journal écrit qu’en finançant le pétrole tchadien en dépit des mises en garde de la société civile à l’époque, la Banque mondiale a appris de ses dépens qu’elle s’est fait piéger. Les différentes communications faites par le ministre de la Justice et celle de la communication pour défendre le Tchad sont qualifiées par le journal de « Verbiage creux ». Pour son interview aux médias français voici ce que N’Djamena Bi-Hebdo écrit  « …en réunissant en son palais TV5, RFI et le Monde, Déby joue son va-tout et espère redorer à l’international un blason  atteint et crasseux ». Le Visionnaire pour sa part souligne que les déclarations du président lors de cette interview sont « entre condamnations des paternalismes occidentaux et français, évitements et aveux ».

Le milieu sanitaire a intéressé N’Djamena Bi-Hebdo qui fait un article sur la situation des cliniques privées qui, écrit le journal, n’échappent guère à la galère. Un tour dans ces cliniques a permis de mettre à jour les difficultés auxquelles elles sont confrontées depuis la crise menaçant même de licencier certains personnels. Dans une interview accordée par le DG de l’hôpital de la Renaissance, ce dernier lui affirme que malgré les difficultés, ils font face à leurs obligations. Le Visionnaire a insisté sur le traitement du personnel qui selon lui ne respecte pas les engagements de l’État.

Bon début de semaine !

2 Commentaires

  1. MBAINDINGABE Florent
    3 juillet 2017 at 20 h 04 min Répondre

    C’est tout les journaux du Tchad comme ça ??

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :