Revue de la presse au Tchad : semaine du 1er au 07 février 2016

La semaine écoulée, l’actualité a été dominée par la mauvaise gouvernance du Tchad et les préparatifs des élections de 2016.

Mauvaise gouvernance, « Ça suffit ! » s’exclame l’hebdomadaire L’observateur. Selon notre confrère,  les organisations de la société civile tchadienne  ont organisé une rencontre sur la gouvernance le 30 janvier dernier. Notamment, pour passer au scanner l’état de décomposition avancée dans lequel le Tchad se trouve, après 25 ans de règne du régime MPS.  « Galère au Tchad Gabegie à Amdjarass » renchérit Abba Garde. Pour ce le tri-mensuel, pendant que l’on crie crise, d’énormes sommes d’argent sont jetées en l’air pour mettre à l’aise des griots. « Ces billets qui jonchent le sol représentent un symbole qui doit faire la honte d’un pays aussi pauvre », conclut-il.  Au journal La Voix d’ajouter, « des millions de nos CFA [devenus rares par le marasme économique] ont été distribués aux coureurs humain comme animal ».

« Perspectives électorales à quoi joue l’opposition ? » s’interroge le journal Le temps. Pour lui, à mesure que l’échéance approche, les partis politiques de l’opposition font preuve d’une inconséquence puérile qui laisse  plus d’un observateur perplexe au point où l’on ne peut s’empêcher de demander à quel jeu joue exactement l’opposition.  « Une opposition à réinventer », ajoute pour sa part N’Djamena Bi-hebdo. Pour Bi-hebdo, soit l’opposition a décidé de se faire «  harakiri », soit elle a des assurances ou un astuce que nous ignorons, soit elle est objectivement complice ou a fait un deal avec Deby.

Autre volée de l’actualité de la semaine, c’est la scène de Hassan Keïro Le Kanïkoula.

« Hassan Keïro au secours de la démocratie ! » s’exclame à sa petite Une l’observateur. « Ma conscience », une adaptation des textes de Norbert Zongo par le célèbre comédien Tchadien, Hassan Keïro « le one man show », sera de retour sur la scène de l’IFT, le 10 fèvrier2016, confie nos confrères au journal N’Djamena Bi-Hebdo. A eux d’ajouter Hassan Keïro revient avec « Ma conscience ».

 

Un commentaire

  1. kusrum tchadoum
    11 février 2016 at 19 h 11 min Répondre

    IDI promet un etat federal moi je dis que cest un enboubement du peuple.commebien des regions du tchad ont une propre economie pour s’autodevelopper?elles dependent toutes de l’administration centrale.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :