Revendications : le SYNECS reconduit d’une semaine son préavis de grève

0
4

Le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS), a tenu une rencontre évaluative le 8 avril pour faire le point sur le préavis de grève lancé le 30 mars. Il en ressort une reconduction d’une semaine de ce préavis à compter du 8 avril.




Nous avons repoussé pour maintenir et voir si toutes les institutions seront servies“, a déclaré le président du Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS), Dr Guirayo Jérémie. Pour lui, les enseignants de certaines institutions ont reçu leurs arriérés de primes et indemnités. “Il y a certaines institutions qui ont déjà deux mois d’arriérés et primes telles que les enseignants de l’université du Tchad. D’autres on leur a donné un mois“, a indiqué le président du SYNECS.

Parmi les institutions du supérieur dont les enseignants ont perçu leurs arriérés, le SYNECS cite celles de N’Djaména, Pala, et Bongor. Pour “l’Université de Moundou, je suis en train d’appeler pour vérifier“, dit Dr Guirayo Jérémie. Il faut noter que ce sont des arriérés de primes et indemnités du mois de janvier et février qui ont été payés.

Pour l’heure, le SYNECS a annoncé dans un communiqué avoir donné un délai d’une semaine à compter du 8 au 15 avril. “Passé ce délai, toutes les activités académiques seront suspendues à partir du vendredi 16 avril à la première heure sur l’ensemble du territoire national et ce jusqu’à satisfaction totale”, prévient-il.

Leave a Reply