samedi 23 octobre 2021

Remaniement ministériel : le quota des femmes pas respecté

Mardi, 14 juillet, au terme d’un décret lu à la télévision nationale, le Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno, a décidé de remanier son gouvernement mis en place depuis bientôt un an. Dans cette nouvelle équipe, la gente féminine n’a pas eu les 30% que lui accordent les textes adoptés.

35 postes contre 31 au précédent gouvernement, le Chef de l’Etat Idriss a remanié son équipe. Un nouveau contingent pour aller chercher un nouveau mandant au terme des présidentielles d’avril 2021 ? Là, n’est pas la question. Dans ce nouveau gouvernement de 35 membres, seuls 9 postes sont attribués aux femmes. En détails, 6 ministères et 3 secrétariats d’Etat reviennent aux femmes. En pourcentage, les femmes représentent 25,7% dans ce gouvernement.

Si les femmes sont passées de  8 dans le précédent gouvernement à 9 cette fois-ci, en pourcentage, il n’y a pas de changement majeur (25% contre 25,7% dans le nouveau gouvernement).

Les textes sont encore foulés au pied

Par un point de presse le 4 juillet, Ndjélar Koumadji Mariam, présidente de l’Union nationale pour l’alternance au Tchad (UNAT), a dénoncé la violation de l’Ordonnance N°012/PR/2018, instituant la parité dans les fonctions nominatives et électives en République du Tchad et de la politique nationale genre adoptée en 2017 à travers le Décret N°2035/PR/PM/MFPPESN/2017 du 20 novembre 2017. En référence à la nomination des membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) qui ne comporte aucune femme. Evoquant une injustice à l’égard des femmes, elle a appelé le chef de l’Etat à revenir sur ce décret de nomination des membres de la Céni afin d’y inclure des femmes.

 10 jours plus tard, ce remaniement était l’occasion pour garantir la parité homme-femme  et la politique genre dans les fonctions nominatives et électives tant désirées par les femmes mais aussi par la société toute entière. Le chef de l’Etat lui, a décidé autrement. Bien que cette nouvelle équipe gouvernementale fasse mieux en confiant 9 postes aux femmes, ni la parité, encore moins le quota de 30% ne respectés. Pour les femmes, le combat reste encore long.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : 38 lauréats de l’Université africaine de management et de l’innovation reçoivent leur diplôme

Les étudiants de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université africaine de management et de l’innovation (UAMI), ont reçu leur parchemin...

Batha : rencontre de plaidoyer pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite

Une rencontre de plaidoyer pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite qui se tiendra du 29 au 31 octobre 2021 dans le Batha,...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
474 votes · 475 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité