Religion : les internautes pleurent le Père Dipou

Religion : les internautes pleurent le Père Dipou

Le décès du père Aubert Dipou Noudjimoungoum n’a pas laissé pas indifférents les internautes. Sur le réseau social Facebook où il est plus constant, les fidèles du prélat n’arrêtent pas de le pleurer.

Né le 08 décembre 1962 à Pala, dans le Mayo-kebbi ouest, le père Aubert Dipou Noudjimongoum connu sur les réseaux sociaux au nom de Dipou Albert est ordonné diacre le 06 octobre 1996, puis prêtre le 10 mai 1997 à N’Djamena. Il a occupé successivement les postes de responsabilité  à la Secadev, à la paroisse d’Abeche, à la paroisse sainte famille de Bousso, à la paroisse sainte Dénis de Ba Illi, à la paroisse Esperance de Walia entre autres. C’est à la paroisse Saint Paul de Kabalaye qu’il est décédé ce 10 avril 2019.

Père pour les uns, ami et conseiller pour les autres, les internautes ont exprimé via leurs murs la tristesse qui est la leur et ont rendu témoignage au père. C’est le cas de Sandrine qui a appris la nouvelle du décès du prêtre.  « Pas toi mon père, mon père, mon conseiller… Aïe », publie-t-elle.

Pour Regina, le décès du prête est tôt, mais c’est aussi une preuve d’amour de Dieu. « Mon père tu es parti si tôt. Mais Dieu t’a aussi aimé plus que nous… On se verra un jour à Dieu », mentionne cette dernière sur sa page Facebook. Nadjita Camille témoigne de ce qu’est le père Dipou. « Depuis 1997, en ces années de recherches et de discernement vocationnel, j’ai pu retenir de lui la joie de vivre, confiant en tous et en toutes », souligne-t-il.

Les obsèques de feu Aubert Dipou se déroulent ce mardi 16 avril à la paroisse Sacré-coeur de Chagoua, où des milliers de fidèles catholiques sont venus lui rendre un dernier hommage.

Laisser un commentaire