Relance économique : « le secteur privé est source de croissance, créateur de richesses et d’emplois »

Relance économique : « le secteur privé est source de croissance, créateur de richesses et d’emplois »

Dans le cadre des préparatifs de la Semaine nationale de réflexion sur la contribution du secteur privé à la relance économique, la chambre de commerce d’industrie d’agriculture des mines et d’artisanat (CCIAMA), a organisé une soirée de gala, le vendredi, 27 juillet 2018, à l’hôtel Mercure de N’Djamena.

L’objectif de la rencontre était de mobiliser les différents acteurs du secteur privé pour la réussite de la semaine de la relance économique prévue du 17 au 21 septembre 2018 au Palais du 15 Janvier de N’Djamena. Il faut le rappeler, le Chef de l’État avait fait un état des lieux exhaustif des maux qui entravent l’essor du secteur privé et la nécessité de sa dynamisation pour opérer une relance de l’économie nationale.

Il faut dans ce sens, appuyer le rôle et surtout la place du secteur privé comme élément clé dans la nouvelle ère de la construction et de l’évolution du pays. Ce qui implique la nécessité de diversifier l’économie, en tenant compte des programmes et projets ambitieux dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage, des mines, de l’habitat, de la communication etc. Aussi, l’urgence pour le pays d’encourager l’épargne nationale et de dissuader la pratique de thésaurisation, pour privilégier les circuits normaux, bénéfiques au développement des activités économiques;

« Le défi que nous avons c’est comment travailler ensemble, secteur privé et gouvernement pour arriver à améliorer l’environnement des affaires. Nous avons proposé que nous arrivions à la fin de la semaine à obtenir trois choses » a relevé le Coordinateur de la Semaine de relance économique Bedoumra Kordjé. . Parmi les résultats attendus, il souhaite que, les différentes conférences-débats permettent à l’opinion tchadienne dans son ensemble d’avoir une perception différente du secteur privé. Aussi, que les Tchadiens comprennent que, le secteur privé est la source de la croissance, créateur de richesses et d’emplois. « Nous avons beaucoup de jeunes qui chôment et ce n’est pas l’Etat qui va leur trouver de l’emploi mais le secteur privé. Il faut que tout le monde l’accepte, à commencer par les fonctionnaires qui beaucoup malheureusement ne voient pas le secteur privé comme un apport de création de richesse », explique le Coordinateur Bedoumra Kordjé.

Tout en se félicitant de la réussite de la soirée, le président de la CCIAMA, Amir Adoudou Artine a rappelé l’importance de l’implication de tous les acteurs du secteur privé pour l’organisation de la Semaine de relance économique. Une Semaine qui a pour objectif d’adopter un plan d’actions du secteur privé, d’en définir le cadre de mise en œuvre,  les organes et le mécanisme de suivi, de spécifier des mesures attendues du Gouvernement. Le but final étant de permettre au Tchad d’être « un pays dans lequel les entreprises ont envie de faire des affaires », un pays où le secteur privé joue pleinement son rôle dans la relance de l’économie tchadienne.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :