Régions : la SHT vole au secours de la population du Kanem

Régions : la SHT vole au secours de la population du Kanem

En plus de ses activités industrielles dans la région du Kanem, la Société des Hydrocarbure du Tchad (SHT) se donne une responsabilité à caractère social vis-à-vis de la population de ladite région. Cette responsabilité consiste à assurer le bien-être de la population du Kanem.

Le 22 juillet dernier, lors des activités de restitution de l’étude d’impact environnemental et social du volet Installations de surface et exploitation du champ pétrolier et gazier de Sedigui, la SHT, sous l’égide de son Directeur Général Tahir Hamid Nguilin a remis un don, constitué essentiellement de sucre et de thé à la population du Kanem. Ce geste entre dans la droite ligne des actions citoyennes de la société qui lutte aussi pour le bien-être des citoyens.

« C’est à ce prix que la SHT continuera à mériter la confiance de la population », souligne le DG de la SHT. Les bénéficiaires de ce don ne cachent pas leurs sentiments. Ali, un quinquagénaire et père d’une famille de huit enfants fait partie de ces derniers. « Je suis content pour ce geste fait à notre faveur. Ça va  beaucoup nous aider », dit-il en arabe dialectal tchadien avant de rajouter : «  mais je souhaite vraiment que l’exploitation du pétrole commence vite, car avec cette exploitation, nos enfants ne seront pas au chômage ».

En plus de ce don à caractère symbolique, la Société des Hydrocarbures du Tchad a réalisé seize 16 forages dans la zone du Projet. Aussi, les travaux de construction d’une école à Nilé et d’un  lycée constitué de sept classes et deux bureaux à Rig-Rig sont bien avancés.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :