RCA : La coalition Seleka veut traduire Bozizé devant la CPI

LIBREVILLE – La coalition rebelle centrafricaine du Séléka a demandé mercredi que le président François Bozizé soit traduit devant la Cour pénale internationale (CPI), dans un mémorandum présenté au premier jour des négociations avec le pouvoir et l’opposition à Libreville.

Le Séléka demande qu’une procédure soit engagée devant la CPI de la Haye contre François Bozizé, indique le texte. La rébellion accuse le président centrafricain de faits de crimes de guerre et crimes contre l’humanité, parlant notamment de détentions et séquestrations arbitraires et de disparitions, assassinats et exécutions sommaires.

(©AFP / 09 janvier 2013 16h08)

Les commentaires sont fermés

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :