Ramadan : les autorités d’Ati condamnent les spéculations sur les prix des produits alimentaires

0
20

Les autorités de la ville d’Ati, ont planché ce 14 avril, sur les spéculations des prix des produits de première nécessité, par certains commerçants, pendant ce mois de ramadan.

La préfète du département du Batha-Ouest, Fatimé Boukar Kosseï, assistée du maire de la ville d’Ati, Abakar Moussa Kaïdallah, ont rencontré ce matin dans la salle de réunion de la commune d’Ati, les membres du bureau de la chambre consulaire du Batha, pour examiner les spéculations sur les prix des produits de première nécessité tels que le riz, la farine, qui sont pratiqués pendant cette période du mois saint de ramadan au marché d’Ati.

Selon la préfète, Fatimé Boukar Kosseï, ces hausses de prix non justifiées pratiqués par des commerçants sont intolérables et ses auteurs seront sévèrement punis conformément aux textes en vigueur.

De son côté, le maire de la ville d’Ati, Abakar Moussa Kaïdallah, invite les commerçants à se conformer aux textes de la République afin de faciliter la tâche aux consommateurs.

Mahamat Djibrine Issa, correspondant à Ati

Laisser un commentaire