Le président français propose un sommet à Paris sur les jeunes filles enlevées au Nigeria

BRUXELLES, 11 mai (Xinhua) — Le président français Francois Hollande a proposé dimanche que Paris abrite un sommet réunissant le Nigeria et ses pays voisins en vue de traiter le dossier des jeunes filles enlevées par Boko Haram, a-t-on appris des informations données par des médias locaux.

Le président Hollande a tenu ces propos lors de sa visite à Bakou, capitale d’Azerbaïdjan.

Plus de 200 lycéennes de la communauté de Chibok dans l’Etat de Borno (nord-est du Nigeria) ont été kidnappées en avril. Le groupe militant Boko Haram a revendiqué ces enlèvements et menacé de vendre ces filles.

Un commentaire

  1. Najopatrin
    14 août 2014 at 18 h 54 min Répondre

    M. le Président,

    Je tiens à vous rappeler il y a un vrai danger qui nous guette en Guadeloupe, car les Haïtiennes viennent vendre des produits Américains devant nos magasins en Guadeloupe ni les maires des deux villes en Guadeloupe ne leur font adresser aucun procès verbal pour vente sans licence, local sur les trottoirs empêchant les usagers de circuler. Demander aux préfets, ne plus livrer aucun papier de vente illégalement aux fisc.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :