La présidence sud-africaine défend la décision de Zuma d'envoyer des troupes en RCA

JOHANNESBURG, 15 janvier (Xinhua) — La présidence sud-africaine a défendu mardi la décision du président Jacob Zuma d’envoyer des troupes en République centrafricaine (RCA), face à une critique prétendant que le président n’a pas informé le Parlement de sa décision.

“Les rapports accusant le président Zuma de ne pas avoir informé le Parlement (de sa décision) étaient sans fondement,” a indiqué la présidence sud-africaine, en réponse à une critique formulée par l’Alliance démocratique (opposition).

“Le président Jacob Zuma a en effet informé le Parlement de sa décision d’autoriser le déploiement de 400 soldats de la Force de défense nationale de l’Afrique du Sud en RCA. Il n’a pas violé la Constitution de l’Afrique du Sud,” selon la présidence sud-africaine.

M. Zuma a pris cette décision le 6 janvier. La mission des troupes sud-africaines durera du 2 janvier 2013 au 31 mars 2018.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :