Prix d’excellence du PPT : des résultats en deçà des attentes


Le Patronat de la presse tchadienne (PPT) a organisé ce dimanche 20 décembre une cérémonie de remise des prix aux lauréats du «prix de l’excellence en journalisme du PPT dans le domaine de la lutte contre la Covid-19 ». Des prix de consolation car le jury a estimé que les candidats n’étaient pas à la hauteur.

C’est une initiative lancée il y a deux mois par le Patronat de la presse tchadienne (PPT) en vue de primer l’excellence dans ce milieu. Une compétition nationale ouverte aux journalistes francophones et arabophones de la presse écrite, la presse en ligne, la télévision et la radio.
Ce concours vise à encourager les journalistes à sensibiliser les Tchadiens à s’approprier les mesures barrières édictées par le gouvernement afin de lutter efficacement contre la pandémie de coronavirus.

41 journalistes ont postulé mais 28 candidatures ont été rejetées pour non conformité. D’ailleurs, le jury a estimé que les travaux soumis n’étaient pas à la hauteur des attentes. Ce sont donc des prix de consolation qui ont été remis. Ainsi, le meilleur prix (une moto de marque CGL) est attribué Mbairamadji Gollar du journal Observateur. Allako-as Mandibaye de Sarh, Djetenem Sabine de la radio Arc-en-ciel et Makine Djama du journal Le Pays ont été aussi récompensés avec un ordinateur portable chacun.


Selon le président du PPT, Allahondoum Juda, ce prix d’excellence en journalisme de son institution dans le domaine de la lutte contre la Covid-19 est organisé dans le but de récompenser et de mettre en valeur les différents reportages en profondeur et sérieux sur des questions liées à la lutte contre la pandémie de coronavirus au Tchad.
« En organisant ce prix, le PPT apporte sa contribution à la promotion de l’excellence et du journalisme social qui tend à disparaître dans nos rédactions en faveur du journalisme politique », souligne-t-il.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :