Prix Africa 35.35 :  Une tchadienne parmi les 35 jeunes qui font bouger leurs communautés

Prix Africa 35.35 : Une tchadienne parmi les 35 jeunes qui font bouger leurs communautés

Les lauréats des Prix Africa 35.35 sont connus. Ce sont 35 jeunes africains et de la diaspora de 24 pays qui sont sélectionnés. Ces prix célèbrent l’excellence de la jeunesse africaine et de l’Afro-diaspora.

Sur plus de 500 candidats, 35 jeunes âgés de 16 à 35 ans, se dégagent du lot. Ils sont crédités de réalisations novatrices dans leurs communautés.

Des visages connus tels que Aya Chebbi, envoyée spéciale de l’Union africaine pour la jeunesse ; Canary Mugume, le visage du journalisme d’enquête en Ouganda ; Emma Theofelus, la vice-ministre des technologies de l’information et de la communication de Namibie, plus jeune ministre d’Afrique ; Dudu fait des vidéos, l’apôtre de la bonne humeur du Sénégal ou encore l’Ivoirien Joseph Olivier Billey qui révolutionne l’agriculture avec des drones et la tchadienne Fatimé Souckar Terab, cofondatrice de Aya Chad, figurent dans cette liste.

Institués en 2016, les Prix Africa 35.35 qui en sont à leur cinquième année représentent une initiative annuelle pour célébrer les meilleures innovations venant de jeunes africains et de l’Afro-diaspora. « Nous souhaitons inspirer le plus grand nombre de jeunes africains à émuler leur exemple », a indiqué Richard Seshie, Commissaire général des Prix Africa 35.35.

Les prix 35.35 sont l’œuvre de l’Association 35.35, une organisation panafricaine de jeunes professionnels présente dans 30 pays africains, réalisés avec le concours de plusieurs partenaires institutionnels et des médias.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :