Élections 2021 : la CASCIDHO lance une campagne d’éducation civique et électorale

La Coordination des associations de la société civile et de défense des droits de l’homme (CASCIDHO), a lancé ce 1er février, une campagne d’éducation civique et électorale à quelques mois des élections présidentielle et législatives.

La campagne portera sur la sensibilisation des populations à la non-violence, à la paix, à l’unité nationale et surtout à la vigilance face à l’intoxication et à la désinformation pendant la période électorale.

“Cette campagne manifeste notre volonté de former, d’informer, de conscientiser et de sensibiliser nos populations sur les droits et devoirs en matière électorale’’, lance le coordinateur de la CASCIDHO, Mahamat Digadimbaye.

Mahamat Digadimbaye de poursuivre que “la CASCIDHO a une expérience et des compétences en matière d’observation électorale au Tchad et peut répondre aux préoccupations, aux attentes des populations allant dans ce sens (…). Ce sera le lieu d’expliquer aux populations sur l’étendue du territoire national, la Constitution de la République, le code électoral, les valeurs républicaines, etc. et leur dire qu’elles sont libres de voter le candidat de leur choix’’.

Les résultats attendus à l’issue de cette campagne de 45 jours dans toutes les 23 provinces du pays, sont de parvenir à un véritable engouement citoyen et à un processus électoral calme et apaisé où le peuple ne sera pas pris en otage par des ”aventuriers politiques ou groupuscules prétendant parler en son nom pour leurs intérêts égoïstes”.“Nous veillerons à ce que le peuple reste maître de son destin et assume pleinement ses responsabilités’’, promet le coordinateur. La CASCIDHO indique s’atteler à former et renforcer les capacités des observateurs électoraux de N’Djamena et dans ses différentes coordinations provinciales.

En fin, la CASCIDHO, par la voix de son coordinateur, Mahamat Digadimbaye, dit “agir pour l’organisation des élections démocratiques, libres, apaisées et transparentes avec une participation massive des citoyens’’.

Bactar Frank I.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :