Le Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, soumis à une motion de censure

Au Tchad, bras de fer entre le Premier ministre et les partis politiques autour de la désignation du président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni).
Quelques jours après avoir été nommé par le président de la République, Idriss Déby Itno, sur proposition de la société civile, Jean-Pierre Madjirangué est contesté par le Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, qui doute de sa moralité. Mais les partis qui ont approuvé sa nomination résistent. Et le Premier ministre sera ainsi soumis vendredi à une motion de censure initiée par son propre camp.
Quelques jours après la publication du décret nommant les membres de la Céni, un anonyme contacte le cabinet du Premier Ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, pour s’indigner «de la moralité douteuse» du nouveau président de la Céni, Jean-Pierre Madjirangué et transmet un dossier sur de supposées indélicatesses commises par ce dernier.

En fin de semaine dernière, le Premier Ministre, après avoir pris connaissance du dossier, envoie un courrier au Conseil national de dialogue politique, cadre de concertation entre l’opposition et la majorité qui est chargé, entres autres, d’entériner la désignation du président de la Céni

Motion de censure initiée par son propre camp contre le Premier ministre

Dans sa lettre, le Premier ministre écrit : «j’ai l’honneur de vous transmettre un jeu de documents attestant les indélicatesses qui mettent en cause son honorabilité à diriger une prestigieuse institution comme la Céni. Aussi vous demanderais-je de faire examiner cette situation et me communiquer une nouvelle proposition. L’urgence étant signalée, votre promptitude m’obligerait».

Hier, lundi, le Conseil national de dialogue politique s’est réuni. Après examen du dossier, il a conclu qu’il s’agissait d’une affaire purement civile et n’a donc pas jugé opportun de désigner un autre président.

Enfin, on a appris, hier soir, de source parlementaire, que le gouvernement du Premier ministre sera soumis à une motion de censure ce vendredi, selon le calendrier du Parlement adopté lundi soir. Une motion initiée par son propre camp.

Source: RFI

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :