Pour l’ONU couper Internet c’est violer les droits de l’Homme

Pour l’ONU couper Internet c’est violer les droits de l’Homme

Les Nations Unies ont pris la peine d’adopter vendredi dernier une résolution condamnant la censure du net. Le texte « condamne sans équivoque les mesures prises intentionnellement pour empêcher ou interdire l’accès aux informations ou la propagation de celles-ci en ligne » et lance un appel « à tous les Etats pour qu’ils cessent » de telles pratiques. Au cours des six derniers mois de 2016, il y a eu plus de censure d’Internet par des États que pendant toute l’année 2015.

Partant du fait que les Internautes sont censés avoir les mêmes droits en ligne que hors ligne et sur la base de l’article 19 de la déclaration universelle des Droits de l’Homme qui garantie la libre circulation de l’information. L’ONU qualifie ces actes de censures d’atteinte aux droits de l’homme et conseil aux Etats qui s’adonnent à des telles pratiques d’y surseoir.

Le Conseil des droits de l’homme a adopté, ce matin, neuf projets de résolution au titre de la promotion et de la protection des droits de l’homme, y compris le droit au développement. L’un d’entre eux condamne sans équivoque les mesures visant à empêcher ou à perturber délibérément l’accès à l’information ou la diffusion d’informations en ligne et invite tous les États à s’abstenir de telles pratiques et à les faire cesser (…). Le Conseil affirme que les mêmes droits dont les personnes disposent hors ligne doivent être aussi protégés en ligne, en particulier la liberté d’expression, conformément au droit international. Il souligne, en outre, qu’il importe de combattre les appels à la haine qui constituent une incitation à la discrimination ou à la violence sur Internet, notamment en encourageant la tolérance et le dialogue.

Cette résolution n’est malheureusement pas contraignante, les Etats qui pratiquent ce sport liberticide, peuvent continuer à le faire sans aucune crainte.

Le compte rendu du conseil des droits de l’homme

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :