“Pour le moment, nous sommes méfiants, car avec ce gouvernement tout est possible” Ngartoide Blaise

“Pour le moment, nous sommes méfiants, car avec ce gouvernement tout est possible” Ngartoide Blaise

Le syndicat des enseignants du Tchad (SET) pour la ville de N’Djamena a tenu ce samedi 13 janvier 2018 une assemblée générale pour écouter ses militants suite au mot d’ordre de mobilisation contre l’abattement de salaire.

Le secrétaire général du SET pour la ville de N’Djamena, Ngartoide Blaise se félicite du dialogue prévalu au sein du cadre national de dialogue social. Il invite les parties à continuer de dialoguer pour l’intérêt des tchadiens.

Les enseignants ont clairement exprimé leur méfiance face au gouvernement et demandent à leurs collègues de rester vigilant et d’attendre le paiement du salaire du mois de janvier avant de prendre une décision.

“Nous attendons de voir s’il y aura abattement de salaire ou pas réellement lors du paiement de salaire de janvier, c’est après ce constat que nous allons nous retrouver pour prendre une décision. Pour le moment, nous sommes méfiants, car avec ce gouvernement tout est possible” dit le SG du SET pour la ville de N’Djamena.

Le gouvernement tchadien pour juguler la crise économique et financière qu’il traverse à proposer de faire un abattement de salaire des travailleurs mais le syndicat a rejeté le plan. Le premier ministre a pris la décision de sursoir à cette proposition. Il a demandé au gouvernement et au syndicat de se concerter autour du cadre national de dialogue social afin de tracer un plan pour que le gouvernement puisse faire une économie de 30 milliards comme exiger par ses partenaires financiers international.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :