Samedi 12 juin 2021

Portrait : Qui est le Général Oumar Bikimo ?

L’ONU vient de désigner le commandant des FATIM (Forces Armées Tchadienne en Intervention au Mali) le Général de Division Oumar Bikimo comme le numéro deux de la MINUSMA (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali). Par une note verbale, le représentant permanent du Tchad au près des Nations Unies a fait part de la sélection et de l’approbation de la candidature du stratège de la victoire des forces tchadienne dans l’Adrar des Ifoghas comme commandant en second de la MINUSMA.

De l’avis de beaucoup, cette décision n’est que justice rendu au Tchad pour le sacrifice qu’ont consenties ses enfants en versant leur sang pour la paix au Mali.

Qui est donc ce Général ?

Oumar Bikimo est né en 1960 à Faya-Largeau dans la région du Borkou, le jeune Bikimo embrasse très tôt la carrière militaire, pour laquelle il semblait être destiné. Tour à tour du Tchad aux Etats-Unis il participe à plusieurs formations et stages de perfectionnement.

Etudes

1982-1983 : Cours d’application des chefs de section au centre d’instruction militaire de l’OCAM à N’Djamena.

1985 : Formation de langue anglaise, Institut des langues du Texas, USA.

1985-1986 : Perfectionnement d’officiers d’infanterie, Géorgie, USA

1992-1993 : Diplôme du collège de Commandement et de l’Etat-major, Kansas, USA

1994 : Diplôme en gestion des ressources humaines et matérielles de la défense, institut de management

2003 : Certificat de stratégie de la défense, Monterrey, Californie, USA

2003 : Formation des observateurs militaires et de la police de maintien de la paix, Accra, Ghana

2004 : Certificat des aspects juridique de maintien de la paix, Rhodes Island, USA

Fonctions

1982-1985 : Chef de service administratif de la garde présidentielle

1986-1987 : Officier chargé de la logistique et de la gestion administrative de la zone opérationnelle du Tibesti

1988-1990 : Officier chargé de mission à la présidence de la République

1991-1996 : Contrôleur chargé de Mission au contrôle général des armées au ministère de la Défense

1996-1997 : Coordinateur adjoint de la Garde Nationale et Nomade du Tchad au ministère de l’intérieur

1997 : Directeur de la coopération militaire au ministère de la Défense

2002-2003 : Chef d’Etat-major particulier et Conseiller administratif et financier du ministre de la Défense

2006-2007 : Commandant du contingent tchadien de la force multinationale de la CEMAC en RCA

2013 : Commandant des FATIM (Forces Armées Tchadienne en Intervention au Mali)

Distinctions

– Mérite militaire à l’ordre du régiment (7 juin 1987)

– Mérite militaire à l’ordre du régiment (1er décembre 1991)

– Médaille commémorative de la force multinationale de la CEMAC en RCA (18 décembre 2006)

– Chevalier de l’Ordre National du Tchad (15 mars 2007)

– Chevalier de l’Ordre du Mérite Centrafricain (24 mai 2007)

– Commandeur de la médaille de reconnaissance de la CEMAC (12 octobre 2007)

– Commandeur de la Médaille du conseil de Paix et de Sécurité de l’Afrique Centrale (24 septembre 2012)

– Commandeur de l’Ordre National de la Reconnaissance Centrafricaine (28 septembre 2012)

– Médaille commémorative de la CEDEAO

– Médaille de la Croix du Mérite Militaire, avec Etoile de Merveille de la République française

Marié, le Général est père de 8 enfants.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Coronavirus : 1 seul malade sous traitement

la situation épidémiologique de la maladie à coronavirus de samedi 12 juin indique que sur 351 échantillons analysés, aucun cas positif n'est détecté. De...

Secrétariat général du MPS : la demi-surprise Kabadi

POLITIQUE - Il a été désigné par acclamation secrétaire général du MPS. Mais il ne faisait pas partie de ceux dont les noms ont...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
219 votes · 220 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité