Plus d’un millier de nouveaux réfugiés sont arrivés de la RCA au Tchad

Plus d’un millier de nouveaux réfugiés sont arrivés de la RCA au Tchad

Une nouvelle vague de 1.135 réfugiés centrafricains, dont plus de 80% sont femmes et enfants, sont arrivés entre mardi 4 avril et mercredi 5 avril dans le village tchadien de Sourou, à la frontière entre le Tchad, la République centrafricaine (RCA) et le Cameroun, selon un communiqué du bureau local du Haut commissariat des Nations unis pour les réfugiés (HCR).

Parmi les nouveaux arrivants, il y a une dizaine d’enfants non accompagnés et/ou séparés, des personnes âgées et des femmes enceintes dont une a accouché d’un garçon mardi matin, sous les manguiers à la frontière, précise le communiqué.

Ces personnes sont originaires des villages de Bang, Ngouandaye, Bilé et Bolélé, suite à l’occupation de ces villages par deux factions des ex-Séléka. Elles seront transférés plus tard à l’intérieur du territoire tchadien, dans les villages de Diba et Vom qui accueillent déjà 1.726 réfugiés centrafricains arrivés au cours de la dernière urgence de juin et juillet 2016.

La frontière entre le Tchad et la RCA est officiellement fermée, mais les autorités tchadiennes ont laissé les réfugiés entrer pour avoir de l’asile au Tchad, s’est réjoui le HCR.

Le gouvernement, le HCR et leurs partenaires apportent protection et assistance à plus de 71.000 réfugiés centrafricains, vivant dans des camps et des villages au sud du pays.

2 Commentaires

  1. Seid
    10 avril 2017 at 21 h 36 min Répondre

    Si on est dans un pays où. L’Etat n’arrive pas à assurer la sécurté des personnes et de leurs bien ,il est normale que les. Civiles quitent la localité pour trouver la vie sauve.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :