Mercredi 4 août 2021

Organisation du dialogue : Yaya Dillo exige la création d’un comité paritaire crédible

Le coordinateur de l’Alliance Front nouveau pour le changement (Alliance FNC), Yaya Dillo, a animé une conférence de presse cet après-midi au sein du Parti socialiste sans frontières (PSF) à Moursal, dans le 6e arrondissement de N’Djamena. A l’ordre du jour, les préliminaires pour l’organisation d’un dialogue inclusif.

Tout comme Wakit Tamma, Yaya Dillo critique vertement le décret portant création d’un comité chargé d’organiser le dialogue national Inclusif. « Ce comité piloté par un membre du gouvernement, accompagné de cinq autres et chargé aussi d’établir une liste des participants à la prochaine Conférence Nationale Inclusive, est une structure à dominance MPS », dénonce-t-il.

Pour lui, malgré la situation actuelle du pays, seulement 15 places sont réservées aux partis politiques dans ce décret. « Donc 8 seront attribuées à la majorité présidentielle selon les indiscrétions de certains officiels du régime. D’ailleurs, on ne peut pas parler de la majorité présidentielle après la mort du Maréchal Idriss Deby Itno », rappelle Yaya Dillo.

« Nous connaissons la méthode du MPS : coopter des gens à travers les organisations de la société civile et des partis politiques satellitaires afin de constituer un comité d’organisation aux commandes de la junte et répondant aux desiderata de celle-ci et non aux aspirations profondes du peuple. En faisant un petit calcul sur 71 membres du comité, plus de 40 sont des représentants directs de la junte et la moitié des autres représentants seront des gens issues de partis politiques et des organisations satellitaires », redoute-t-il.

Le coordinateur de l’Alliance Front nouveau pour le changement (Alliance FNC), Yaya Dillo, exige la mise en place d’un comité paritaire composé comme suit : 35% des représentants de l’opposition démocratique crédible (pour lui , seul le mouvement Wakit Tamma qui est crédible, il n’y a pas des oppositions ni de la majorité présidentielles), 35% des représentants de toutes les formations politiques proches de la junte et 30% représentants de la société civile crédible.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : trois Professeurs titulaires confirmés par décret

Par décret No 208 du 2 août 2021, trois enseignants-chercheurs, inscrits sur la liste d'aptitude aux fonctions de Professeur titulaire du Conseil africain et...

Covid-19 : 0 cas, 1 guéri et 5 malades sous traitement

La situation épidémiologique de la Covid-19 de ce mardi 3 août 2021 est connue. Sur 351 échantillons analysés, il n'y a pas de nouveau...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
323 votes · 324 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité