Nigeria : accord de cessez-le-feu entre gouvernement et Boko Haram

ABUJA, 17 octobre (Xinhua) — Le gouvernement nigérian a signé un accord de cessez-le-feu avec la secte islamiste Boko Haram, a annoncé vendredi le chef d’état-major des armées nigérianes Alex Badeh.

L’accord prévoit aussi la libération de plus de 200 écolières enlevées en avril dernier.

L’accord a été conclu entre le principal secrétaire privé du président Goodluck Jonathan, Hassan Tukur, et le représentant de Boko Haram, Danladi Ahmadu, selon le porte-parole du Centre national d’information, Mike Omeri.

Badeh a affirmé avoir donné une directive aux forces armées pour respecter l’accord de cessez-le-feu.

Boko Haram “a donné l’assurance que les écolières et toutes les autres personnes enlevées sont sains et saufs”.

En mai dernier, le gouvernement nigérian a annoncé sa volonté de négocier avec Boko Haram sur la libération des écolières, mais a refusé la proposition du leader de la secte islamiste Abubakar Shekau selon laquelle le gouvernement relâche les militants de Boko Haram emprisonnés en échange de la liberté des filles.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :