Nigeria : 500 militants de Boko Haram tués dans une attaque à Maiduguri selon l'armée

LAGOS, 2 février (Xinhua) — Les forces de sécurité du Nigeria ont tué au moins 500 militants de Boko Haram dans une attaque contre le groupe lancée dimanche dans la ville de Maiduguri, dans le nord-est du pays, ont rapporté lundi des sources officielles et de sécurité.

Le siège de la Défense nigériane a déclaré dans un communiqué que l’attaque lancée aux premières heures de la matinée de dimanche a été rapidement contenue.

Les militants ont enregistré de lourdes pertes et la situation est désormais calme dans la région où une opération de nettoyage est en cours, selon le communiqué.

Un responsable de la sécurité a déclaré à Xinhua que plus de 500 membres de Boko Haram ont été tués lors de cette opération.

Plusieurs barrages ont été érigés pour assurer la paix et la sécurité à Maiduguri, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :