Nécrologie : décès à 94 ans d’Édouard Hassan Digadimbaye 1er DG de la police

La rédaction a appris de source familiale ce jour dimanche 5 avril le décès d’Édouard Hassan Digadimbaye 1er Directeur général de la police nationale.

Malade depuis un certain temps, il était suivi médicalement à domicile. C’est chez lui au quartier Sabangali qu’il a rendu l’âme ce dimanche au milieu des siens.

Administrateur de son état, il a pris la direction de la police nationale juste après l’indépendance au départ du colonisateur. Poste qu’il a occupé de 1962 à 1969.

Compagnon de lutte du Président Ngarta Tombalbaye et membre fondateur du PPT-RDA (Parti progressiste tchadien). Né à Sarh vers 1927, il a fait ses études primaires et secondaires au Tchad avant de rejoindre l’IAP (Institut d’administration publique) de Paris. Après ses études il rejoint le Tchad pour servir en tant que commis d’administration, ensuite directeur général de la police nationale et plusieurs fois préfet dans diverses régions.

Edouard Hassan Digadimbaye est père de 9 enfants, dont Mahamat Digadimbaye coordinateur de la Cascidho (Coordination des associations de la société civile et de défense des droits de l’homme) et de l’artiste et comédien Issakha Digadimbaye alias Mandargue.

La rédaction adresse ses condoléances à sa famille et ses proches.

Un commentaire

  1. Mohammad Sa-îd Abbazen Sa-îd
    5 avril 2020 at 13 h 25 min Répondre

    Très profondes condoléances à toute la famille de notre cher père. Que Dieu le couvre de sa Grâce Infinie.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :