"Je ne peux pas vous dire aujourd'hui que je sais où Shekau se cache? Et même si je savais, je ne vous le dirais" Idriss Deby

0
161

En visite ce lundi dans la capitale nigériane Abuja, pour une réunion de travail avec le président sortant, Goodluck Jonathan du Nigeria, le Président Idriss Déby s’est adressé a la presse.

Il a déclaré que « la lutte contre les insurgés islamistes de Boko Haram a été entravée par l’échec des troupes des deux pays à travailler ensemble. » Il s’avoue « déçu qu’un commun accord avec le Nigeria n’ait pas fonctionné »

« Il est regrettable que les deux armées, qui est l’armée nigériane et l’armée tchadienne, travaillaient séparément sur le même terrain. Si elles avaient opérées conjointement, elles auraient obtenu plus de résultats »

Il rajoute « qu’il y avait des plans pour former une force de réaction rapide de l’Union africaine, composée des troupes des quatre pays du bassin du Lac Tchad – Nigeria, le Tchad, le Niger et le Cameroun. »

Parlant du chef des islamistes, Deby a dit qu’il ne savait pas où le dirigeant de Boko Haram Abubakar Shekau se cachait. Plus tôt cette année, M. Deby a menacé Shekau en disant qu’il savait où il se cachait.

“Je ne peux pas vous dire aujourd’hui que je sais où Shekau se cache? Et même si je savais, je ne vous le dirais”.

Le manque de collaboration de l’armée nigériane a permis au insurges de reprendre toutes les positions militaires précédemment conquise par l’armée tchadienne.

Laisser un commentaire