Dimanche 20 juin 2021

Nations-Unies : le Tchad demande un moratoire sur neuf recommandations du Conseil des droits de l’Homme

Au sommet des droits de l’Homme des Nations-Unies, le Tchad a demandé un moratoire sur  les neuf recommandations des droits de l’homme parmi lesquelles la peine de mort et la restriction du droit de manifester.  

Devant le Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies, le 15 mars, le Tchad a admis 195 recommandations sur 204, prenant note des 9 autres. 

Le ministre tchadien de la Justice, Djimet Arabi, a indiqué que son pays a accepté la quasi-totalité des recommandations et continue d’étudier la faisabilité des neuf recommandations dont il a pris note.

Concernant l’abolition de la peine de mort pour les crimes de droit commun et son maintien pour les crimes relevant du terrorisme, le Tchad s’est engagé à observer un moratoire, a fait savoir le ministre.  Djimet Arabi explique cela par des nombreux défis liés au terrorisme et au changement climatique que le pays fait face. 

S’agissant de la restriction du droit de manifester, le Garde des sceaux a affirmé que ce droit est limité pour des raisons sécuritaires.

A lire : Tchad : le conseil des Nations-Unies aux Droits de l’homme valide l’Examen périodique universel présenté

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Culture : la démonstration d’Afrotronix lors de son double concert

Attendu depuis son ascension à l’international, Afrotronix a en fin honoré les nombreux adeptes tchadiens de son concept afro-featuriste. Le 18 et 19 juin,...

Tchad : Taradona, le marché de ”vérité” des poissons séchés

Construit il y a de cela une décennie, le marché Taradona situé à Chagoua dans la commune du 7e arrondissement de N'Djaména, s’est développé...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
236 votes · 237 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité