Musique: M’RES lance son nouveau single “l’éducation à terre”

L’artiste musicien slameur Mbaïnaissem Re-Hadjim Serge alias M’RES a lancé ce jeudi 1er octobre au lycée Felix Eboué, son nouveau single intitulé « l’éducation à terre ».

Après son dernier album « 45 à l’ombre » sortie en juin 2018, le jeune artiste musicien M’RES revient avec un nouveau single intitulé « l’Education à terre » qui a pour but de rendre hommage à tous les enseignants, car dit-on l’enseignant à tout donné.

L’artiste slameur fait de l’éducation tchadienne une de ses préoccupations dans ses titres car le secteur est en déliquescence. « L’enseignement avant est un métier par vocation mais de nos jours elle ne l’est plus parce que tout le monde se préoccupe beaucoup plus de quoi vivre sans se soucier de l’éducation des enfants ».

couverture single M’Res “éducation à terre”

« L’éducation est à terre parce que le système éducatif, concerne premièrement les enseignants ; le gouvernement ; les parents et en dernière position les élèves et étudiants. Les acteurs impliqués ne jouent pas convenablement leurs rôles », explique M’RES. Le jeune slameur interpelle les élèves sur l’espoir qu’ils représentent pour ce pays.

M’RES est un jeune artiste musicien qui évolue en groupe et en solo  avec sa propre structure. Il cumule ainsi le slam et le Rap pour faire passer son message. Il a eu le privilège de travailler avec plusieurs artistes tchadiens. M’RES a remporté le meilleur prix du slam au Festival digital slam à l’appart en mai 2020. Il est actuellement conseillé du collectif Tchad slam et secrétaire général du syndicat Toumaï Rap.

Ano Nadège

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :