Montée des eaux : une assistance humanitaire pour les sinistrés

Montée des eaux : une assistance humanitaire pour les sinistrés

SOCIETE- la Fondation Tchad Helping Hand a apporté son appui  ce lundi 9 novembre 2020  aux victimes du débordement des eaux du fleuve Chari du quartier Walia.

Depuis quelques semaines, le quartier Walia et ses environnants font face à une catastrophe. De l’ancien cimetière de Ngonba aux habitations, tout le quartier est envahi par les eaux. Cette situation a causé d’énormes dégâts matériels. Elle a fait de certains habitants des sans abris et réduit la mobilité de beaucoup d’autres.

Dans le cadre ses activités, la  Fondation Tchad Helping Hand a fait une descente dans les lieux touchés par cette catastrophe, en vue d’apporter une assistance aux victimes.

Deux véhicules de sable et des sacs ont été mis à la disposition de ces victimes en vue de construire des digues pour contenir la progression de  l’eau.

Adia Taouré , responsable des programmes et  projets de  la Fondation Tchad Helping Hand estime que cette action en faveur de cette population vise à les soutenir pendant cette période difficile. « Nous avons décidé de nous joindre à eux pour mener une petite action qui vise à renforcer les digues qui sont déjà là. Et les accompagner avec quelques sacs pour que chaque ménage puisse faire  face aux montées des eaux. Nous profitons de cette occasion pour lancer un appel à des personnes de bonne volonté, des organisations non gouvernementales pour nous emboiter le pas afin de soutenir cette population en difficulté ».

Pour le conseiller municipal du 9e arrondissement, Ignassou Yabana, ce geste ne vient pas tardivement puisque l’eau progresse toujours, ce qui rend plusieurs habitants “pessimistes”. « il se peut qu’il y ait rupture de ces digues construites pour barricader le passage de l’eau », s’est-il soucié. Mais il n’a pas manqué d’apprécier cette action humanitaire.

Rappelons que cette situation a fait déplacer certains habitants des quartiers du 9e arrondissement et empêcher d’autres de vaquer normalement à leurs occupations.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :