Mongo : présentation du Plan d’action 2021 du Comité provincial d’action

0
9

Le Comité provincial de nutrition et d’alimentation (CPNA) a tenu une réunion de travail ce vendredi 05 février 2021 à Mongo. Cette rencontre a notamment vu la présentation du Plan d’action 2021 du Comité provincial d’action (CPA). C’est la grande salle du projet PARSAT/REPER qui a servi de cadre à cet évènement.

L’objectif de cette rencontre est de faire le compte rendu des réunions précédentes ainsi que la présentation du Plan d’action 2021 du Comité provincial d’action (CPA).

Concernant la présentation de compte rendu, il ressort les propositions de reformulation des phrases pour améliorer le contenu et adopter le compte rendu.

Le deuxième point est axé sur la présentation du plan d’action du CPA 2021. Il a d’abord été évoqué le contexte et justification de la création du présent Plan d’action de nutrition et d’alimentation de la province, avant de passer à la présentation de la matrice du Plan d’action adopté par le CPNA.

Cette matrice contient une batterie d’ activités multisectorielles des services étatiques, des partenaires programmes et projets intervenant dans la province du Guéra pour l’année 2021. Elle est calquée sur le Plan d’action national. Selon le plan fondateur du CPA, le montant total de ce plan d’action intersectoriel qui est de 1.789676.400F est à titre indicatif car les coûts de certaines activités sont en discussion et d’autres ne sont pas encore validées par leur hiérarchie.

De cette présentation du 2e draft du plan d’action du CPA, le directeur de l’ONG Moustagbal Hissein Baïne, se dit insatisfait. Pour lui, toutes les activités de son institution ne sont pas prises en compte dans ce plan et il demande au plan fondateur (PF) du CPA de retravailler avec le staff de Moustagbal.

Quelques observations ont été faites notamment : les recommandations émises ne sont pas cohérentes avec le problème posé; revoir le terme sur l’activité et la redynamisation des CDA (comité départemental d’action); reformuler l’activité en taux de couverture en eau potable et élargir les partenaires sur les activités.

L’un des principes fondamentaux de cette démarche méthodologique est la responsabilisation du CPA à toutes les phases de développement. Les attributions du CPA sont de dresser les priorités provinciales en termes d’objectifs et d’intervention, valider la programmation des interventions au niveau provincial.

Le Comité vérifie également l’adéquation des interventions avec les priorités et les besoins au niveau provincial et propose les mesures de réorientation en matière de développement rural et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le CPA est l’organe de coordination de toutes les actions de développement, de prévention et de gestion des crises dans la province du Guéra.

Béchir Badjoury

Leave a Reply