Médias : les journalistes arabophones renforcent leurs capacités sur les techniques de leur métier

Médias : les journalistes arabophones renforcent leurs capacités sur les techniques de leur métier

Il s’est ouvert le lundi 27 mars 2017, la première série de formations à l’intention des journalistes arabophones à la Maison des médias. Ce séminaire organisé en collaboration avec l’Ambassade  de la République du Soudan au Tchad vise à « promouvoir la compétence des journalistes arabophones ».

La nouvelle équipe du HCC  a inscrit le renforcement des capacités des journalistes et des médias au cœur de son programme. Cette priorité est pour le Conseil une évidence car, « elle est une réponse aux différents griefs formulés par le public devenu de plus en plus exigeant quant au contenu et à la qualité de la presse écrite. Cette formation permet aussi de répondre à l’attente du HCC qui s’emploie sans relâche à contribuer au développement des médias au Tchad », a relevé le vice-président du HCC, M. Ali Djibrine Ali.

Le HCC entreprend des démarches auprès des partenaires techniques et financiers afin de mettre en place un programme de renforcement des capacités globales et spécifiques des responsables des médias et des journalistes tchadiens. Selon M. Ali Djibrine Ali, « la présente formation est la première du genre qui s’inscrit dans le cadre de cette nouvelle dynamique de coopération que nous entamons avec l’Ambassade du Soudan et que nous souhaitons fructueuse     et pérenne afin d’atteindre nos objectifs ». Cette formation s’adresse aux journalistes arabophones de N’Djamena mais, elle s’étendra très prochainement aux différentes régions et portera également sur les différents domaines qui interviennent dans la production de l’information par les médias.

« Le métier que vous exercez est un métier noble qui exige beaucoup de professionnalisme et de responsabilité car vous êtes des acteurs majeurs de la démocratie et de la liberté », a indiqué le vice-président du HCC en s’adressant aux bénéficiaires de la formation. La maîtrise des techniques rédactionnelles et des outils de production revêt donc pour les journalistes une importance capitale. Pour lui, certes, ces journalistes ont  appris ces techniques durant leurs cursus académiques mais la profession évolue très rapidement avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Raison pour laquelle l’exigence d’une information objective et véridique impose une remise en question de soi-même voire un renforcement de capacités continu pour répondre à la demande de plus en plus forte du public.

Pour ce faire, le HCC entend tout mettre en œuvre pour contribuer au renforcement des capacités. Car, la participation citoyenne des médias au débat public et à la consolidation du processus démocratique en dépend.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :