Mayo-Kebbi Ouest: des hommes encagoulés tentent d’arracher deux bébés à leurs mères dans un champ

INSÉCURITÉ – Deux femmes ont été agressées au champ, mercredi dernier, par deux hommes encagoulés, qui ont tenté de les dépouiller de leurs deux enfants qu’elles portaient au dos. C’était au Village Gobkari, sous préfecture de Lamé dans la province du Mayo Kebbi Ouest.

Deux femmes qui travaillaient dans un champ “ont fait l’objet d’une violente agression de la part de deux inconnus venus spécialement pour arracher les enfants qu’elles portaient au dos”, ont rapporté les médias locaux. Information confirmée par notre confrère Emmanuel Tenbaye, journaliste dans une radio de Pala.

Le confrère nous explique que les deux femmes ont opposé une résistance en poussant des cris de détresse. Des cris qui ont alerté le village, situé à environ 4 kilomètres du lieu des faits.

Les agresseurs ont poignardé l’une, blessé la co-épouse et arraché un des bébés. “L’arrivé des habitants du village a obligé les agresseurs à fuir, tout en abandonnant le bébé qu’ils ont arraché”, précise notre confrère.

Ce genre de fait, qui semble nouveau, vient s’ajouter aux récurrents enlèvements contre rançon dont la population de cette province est victime. Même aujourd’hui, deux cas d’enlèvement ont été signalés dans cette même localité.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :