Mayo-Kebbi Ouest : des citoyens tchadiens lance une opération de collecte de livres et journaux pour la province

Mayo-Kebbi Ouest : des citoyens tchadiens lance une opération de collecte de livres et journaux pour la province

Pour joindre le réel au virtuel, des citoyens tchadiens de toutes les régions et toutes les religions, sans couleurs politiques, de l’intérieur et de la diaspora organisent du 02 au 07 janvier 2019, la première édition d’une rencontre réelle dénommée « #ViensVisitezChezMoi », dans la Province Mayo-Kebbi Ouest.

La collecte de livres et journaux est organisée dans le cadre du concept virtuel #NoLimit, initié par la jeune tchadienne Zenaba Tidjani Idriss Dinguest alias Zenab Orti. Elle concerne, pour cette première édition, la ville de Léré dans le Département de Mayo-Dallah. L’objectif est d’œuvrer pour un Tchad sans barrières en découvrant le meilleur de chez l’autre, avec sa différence et ses riches cultures pour construire ensemble la nation tchadienne. À cet effet, une opération de collectes de livres et journaux pour les offrir à la population en général et les apprenants de ladite province, en particulier est lancée.

Jusqu’au 1er janvier 2019 à 18 heures, les initiateurs ont entrepris de collecter des livres et des journaux à offrir, à travers les numéros suivants : 66 38 65 86 et 66 26 36 98. Selon l’un des participants à cette initiative, Jean-Bosco Manga, ces dons de livres et journaux de tous genres, usés ou neufs peuvent être offerts gracieusement par des Tchadiennes et Tchadiens de tous bords comme cadeaux de fin d’année, pour le bonheur des populations de cette province. Selon lui, c’est dans les livres que se cache tout le trésor d’un peuple.

Cet appel à offrir s’adresse aussi et surtout aux auteurs tchadiens qui souhaiteraient se faire découvrir dans les rayons des bibliothèques de la Province du Mayo-Kebbi Ouest par cette occasion. En lançant un appel pressant pour le succès de cette action, les initiateurs indiquent que, jusqu’au 1er janvier 2018, les compatriotes ou toutes les personnes de bonnes volontés peuvent appeler les numéros indiqués pour faire récupérer leurs livres et journaux.

Laisser un commentaire